La vie est belle !





Notez

Faire aimer l`école à un enfant dès la maternelle

3 Septembre 2017 - écrit par La vie est belle ! 7J/7 - Lu 42 fois

Comme parent, vous avez un rôle important à jouer pour aider votre enfant à aimer l’école et ce, dès la maternelle. Chaque jour, avec de petits gestes, vous pouvez lui donner le goût d’apprendre et l’aider à s’adapter à son environnement.



Une entrée à l’école réussie L’entrée à la maternelle marque le début de la grande aventure d’un enfant à l’école. Il est important que ce premier contact soit agréable. En effet, si la transition à la maternelle se passe bien, l’enfant a plus de chances d’être motivé à l’école par la suite et de bien réussir tout au long de son primaire et même au secondaire. Comme parent, vous jouez un grand rôle pour aider votre enfant à avoir une bonne image de l’école.

Les recherches démontrent en effet que l’engagement des parents est un élément clé pour que l’enfant réussisse et soit motivé en classe. Cela commence dès sa naissance et se poursuit tout au long de son parcours scolaire. Par exemple, en étant aimant et attentionné, en répondant à ses questions, en lui donnant des routines et en lui montrant comment bien s’entendre avec les autres, vous le préparez, sans y penser, pour l’école.

Parent engagé, enfant motivé Lorsque vous parlez en bien de l’école et que vous vous intéressez à ce que votre enfant fait en classe, cela l’aide à avoir une attitude positive envers l’école. Autant que possible, allez aux réunions de parents et à quelques activités scolaires. Votre enfant verra ainsi l’importance que vous accordez à l’école.

Éveiller sa curiosité

Il est important de donner à votre enfant le goût d’apprendre et de découvrir des choses. Voici quelques façons d’y arriver :

- Encouragez votre enfant à se poser des questions sur différents sujets (ex. : les plantes, les insectes, la pluie, les avions, etc.) et à chercher les réponses avec vous en fouillant sur Internet ou en empruntant un livre sur le sujet à la bibliothèque. C’est une attitude gagnante, car l’envie d’en savoir plus et de comprendre les choses favorise la motivation scolaire.

- Lisez des histoires à votre enfant. Lorsque vous lisez avec lui, cela lui permet de découvrir le pouvoir des mots et lui donne hâte d’apprendre à lire ou de lire par lui-même s’il a déjà appris à lire. C’est important, car la lecture facilite tous les apprentissages; pas seulement en français, mais aussi en mathématiques, en histoire et en géographie. Un enfant bon en lecture a généralement de meilleurs résultats scolaires.

- Faites parler votre enfant. Par exemple, demandez-lui de raconter l’émission qu’il vient de regarder, s’il a une idée pour régler un petit problème, ce qu’il ferait à la place du personnage de l’histoire, ce qu’il pense de telle situation, etc. De cette façon, vous l’habituez à réfléchir et à dire ce qu’il pense. Il développe ainsi sa confiance et son esprit critique, des atouts pour l’école.

Des gestes qui comptent pour lui faire aimer l’école

C’est à travers plein de petits gestes que vous pouvez aider votre enfant à aimer l’école. En voici quelques exemples :

- Lorsque vous laissez votre enfant faire des choses par lui-même, comme s’habiller, attacher ses souliers et brosser ses dents, il devient plus autonome et plus responsable. Il est fier de lui.

- Lorsque vous prenez le temps d’écouter votre enfant vous parler de ses sentiments et de ses peurs sur l’école, et que vous essayez de répondre à ses questions, il se sent rassuré et plus confiant.

- Lorsque vous donnez une routine à votre enfant, il apprend à mieux s’organiser à la maison comme à l’école et il se sent en sécurité.

- Lorsque vous vous intéressez à ce que votre enfant fait à l’école, par exemple, en lui demandant ce qu’il a appris aujourd’hui ou avec qui il a joué, il réalise qu’il est important pour vous. Il a encore plus envie d’apprendre.

- Lorsque vous allez aux réunions d’école et que vous participez à certaines activités de la classe (spectacles, expositions, sorties), votre enfant comprend que l’école, c’est important. Sa motivation augmente.

- Lorsque vous lisez les messages que l’enseignante vous envoie, votre enfant comprend que vous faites équipe avec elle.

- Lorsque vous lisez devant votre enfant, il a le goût de vous imiter et d’apprendre à lire.

- Lorsque vous encouragez votre enfant pour ses efforts et non seulement pour ses résultats… il apprend à persévérer. Il comprend que l’effort est nécessaire pour réussir.

- Lorsque vous félicitez votre enfant en décrivant ce que vous avez aimé en lui disant, par exemple : « J’aime beaucoup les couleurs que tu as utilisées dans ton dessin », il développe son estime de soi et sa confiance en lui.

Des gestes à éviter

Bien sûr, vous voulez que l’entrée à la maternelle de votre enfant se passe le mieux possible et qu’il se sente bien à l’école par la suite. Mais parfois, sans même le réaliser, on fait ou on dit des choses qui peuvent donner une mauvaise impression de l’école ou augmenter le stress d’un enfant. Voici des exemples de gestes qu’il faut essayer d’éviter :

- Être aimant et attentionné, parler souvent avec votre enfant et lui lire des histoires font partie des bons gestes à poser pour l’aider à réussir à l’école.

- Ne pas trop pousser l’enfant ni avoir des attentes trop élevées. Avant la maternelle, vous pouvez répondre à ses questions concernant les lettres et les mots et attirer son attention sur les lettres de son prénom. Vous pouvez aussi lui apprendre à compter des ensembles d’objets. Mais il n’a pas besoin de connaître l’alphabet au complet ni de savoir compter jusqu’à 100. Mettre de la pression pour apprendre des choses à un enfant alors qu’il n’est pas prêt risque de lui faire vivre du stress et un sentiment d’échec. Il pourrait perdre confiance en ses capacités et avoir moins le goût d’apprendre. Il pourrait aussi se mettre à ne pas avoir le goût d’aller à l’école et avoir peur de vous décevoir.

- Ne pas se servir de l’école pour menacer l’enfant. Par exemple, évitez de dire : «  À l’école, tu vas devoir écouter! Un comportement comme ça, ils n’endureront pas ça longtemps! » Ce genre de paroles donne une mauvaise image de l’école. L’enfant pourrait ne pas avoir le goût d’aller à l’école avant même de commencer la maternelle.

- Ne pas laisser paraître vos peurs ou votre peine. Il est normal d’avoir des craintes et d’être émotif quand son enfant commence la maternelle, mais mieux vaut ne pas lui montrer. Cela ne ferait que l’inquiéter pour rien.

- Ne pas parler en mal de l’école ou des enseignants. Pour réussir à l’école et avoir le goût d’y aller, l’enfant a besoin de sentir que ses parents font confiance à l’école et aux enseignants. Si vous n’êtes pas d’accord avec quelque chose, il est préférable de prendre rendez-vous avec l’enseignante ou avec la direction au lieu d’en parler avec votre enfant.

Quand le parent a de mauvais souvenirs de l’école

Il se peut que l’école vous rappelle de mauvais souvenirs, soit parce que vous avez eu des problèmes d’apprentissage, de mauvaises relations avec des enseignants ou encore parce que vous avez vécu de l’intimidation. Toutefois, il est important de ne pas raconter vos mauvais souvenirs à votre enfant. S’il vous entend répéter combien vous avez détesté l’école et comment vous n’aimiez pas tel ou tel enseignant, il pourrait penser que ce sera la même chose pour lui. Sans même avoir mis les pieds dans sa classe, il pourrait croire que l’école n’est pas un endroit agréable et qu’il n’y sera pas bien. Pour votre enfant, c’est une toute nouvelle histoire avec l’école qui commence. Ce n’est pas parce que vous avez vous-même vécu des choses difficiles que ce sera pareil pour lui. Il a besoin de vous pour prendre un bon départ! Le mieux c’est de dire à votre enfant que vous êtes fier de le voir grandir et aller à l’école. Vous pouvez lui parler en bien de l’école en lui disant qu’il va apprendre toutes sortes de choses et se faire de nouveaux amis. Et même si l’école vous rappelle de mauvais souvenirs, il est important d’aller aux rencontres de parents et de collaborer avec son enseignante.

À retenir

- En tant que parent, vous avez un rôle important à jouer pour donner une image positive de l’école à votre enfant.

- Intéressez-vous à ce que votre enfant fait en classe et parlez en bien de l’école. Cela lui donnera le goût d’y aller.

- Évitez de trop pousser votre tout-petit à performer à l’école.

Source: naitreetgrandir.com




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Témoignage (Dieu) | Parole de Dieu | Louange | Vie Chrétienne | Etude | Mariage (Dieu) | Education | Débat / Réflexion | Bible | Infos Plus | Bon à Savoir | Couple (Dieu) | Redaction imatin.info | Méditation | Un miracle chaque jour | Santé | La Foi | Nutrition | Alerte Prévention | Femmes Leaders | Couple (Monde) | Bien être | Utile | Buzz du net | Conseils | Reussite | News (Dieu) | Trucs & Astuces | Hommes Leaders | Témoignage (Monde) | Mariage (Monde) | Mobile | High Tech | Pratique | Informatique | People | Confidence | Voyages | News People | Beauté | Sans Tabou | Articles Sponsorisés | Bébé - Enfant

Inscription à la newsletter




Actualité

Sida: un nouveau traitement antiviral prometteur découvert

La vie est belle ! 7J/7 - 23/09/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 13 fois |

François Hollande et Valérie Trierweiler, les coulisses d'une rupture inévitable

La vie est belle ! 7J/7 - 21/09/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 27 fois |

10 raisons de mettre du jus de citron partout, tout de suite

La vie est belle ! 7J/7 - 17/09/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 53 fois |

France : Ce qu'il faut savoir sur les nouveaux tarifs des médecins à partir du 1er novembre

La vie est belle ! 7J/7 - 17/09/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 28 fois |

Mal de dos: 6 erreurs à éviter lorsque l'on travaille assis

La vie est belle ! 7J/7 - 16/09/2017 - 0 Commentaire| Vu (s) 21 fois |